Le Naufrage du Garonne

Le 5 Juin 1897, le vapeur « Garonne » s'échoue sur Locarec par mer calme et temps brumeux.

Le vapeur « Garonne » © digitaltmuseum.no

Pavillon de l'armement Fearnley & Eger

Le Vapeur Garonne 

Armateur Fearnley & Eger, Kristiania/Oslo NORVEGE
Port Attache Kristiania / Oslo, Norvège

Chantier naval : Kockums Mekaniska Verkstad AB., Malmø, Suède
Quai 40. Année  de construction : 1883

Caractéristiques du navire :

Cargo à vapeur, construction en fer à un seul pont.

Dimensions (L x l x Creux) : 55,17 x 8,53 x 3,96 m
Tonnage brut / net : 661 / 450 Tx

Machine à vapeur Compound 2 cyl.
Constructeur : Kockums Mekaniska Verkstad
Puissance : 70 Hp

Indicatif International : HDGF


Lloyd's Register of Shipping 1897 (Steamers)

Chantier Kockums Mekaniska Verkstad vers 1910  © Sjöhistoriska museets

L'échouage au large de Kérity en Penmarc'h

Voici les événements tels que relatés dans la presse locale. On rencontrera nombre d'inexactitudes et d'approximations dans le noms, lieux et sociétés...

Journal La petite Gironde, article du 4 juin 1897

Bordeaux - Perspective de la rivière © C.B.


Journal la dépêche de Brest, article du 6 juin 1897

FINISTÈRE
———
NAUFRAGE D'UN VAPEUR NORVÉGIEN

———
(De notre correspondant particulier)


Penmarch, 5 juin, 8 h. 15 soir. 

Par suite de la brume, le steamer norvégien Garonne, de Christiania, est venu donner dans la roche Locarec, près de Kérity. L'équipage et les passagers sont sauvés.

La Garonne, qui jauge 604 tonneaux, a été construite en 1883 par MM. Kockums Mek Verks, de Malmoe. Sa longueur est de 180 pieds, sa largeur de 28 pieds et sa profondeur de 13 pieds 9. Elle appartient à MM. Fearnley et Eger, de Christiania, et est commandée par M. Pédersen1.

La Garonne se rendait de Bordeaux à Christiania avec diverses marchandises.

Note KBCP :
(1) Ludvig Thorbjørnsen


Journal la dépêche de Brest, article du 7 juin 1897

FINISTÈRE
———

L'ÉCHOUEMENT DE LA GARONNE
———

De notre correspondant particulier

Penmarch, 6 juin.

Je vous ai annoncé télégraphiquement l'échouement du vapeur norvégien Garonne.

C'est hier, à 2 h. 30 du matin, par une brume épaisse, que la Garonne, qui allait de Bordeaux à Freshourg (Hollande)1 avec diverses marchandises, est venue s'échouer sur Locarec, à un mille sud-sud-est de la Cale de Kérity.

L'équipage, composé de seize hommes et six passagers dont quatre femmes, est très bien et n'a pas quitté le bord.

Le bâtiment a une forte voie d'eau dans sa cale avant et paraît sérieusement avarié ; néanmoins, le capitaine espère sauver le navire après l'avoir complètement déchargé. La mer est très belle actuellement.

M. Nicolaïsen, vice-consul de Norvège à Douarnenez, arrive ce soir sur les lieux.

Le bâtiment et le chargement sont assurés.

Note KBCP :
(1) Fraserburgh (Écosse), à l'extrême nord-est de l'Aberdeenshire, à 64 kilomètres au nord d'Aberdeen.



Port de Fraserburgh (Écosse) © Brown

Journal l'Union agricole et maritime, article du 9 juin 1897

Kérity-Penmarch. — De notre correspondant :

Naufrage du « Garonne-Christiana0 ».

— Ce navire, dont le port d'attache est Christiania, (Norvège), monté par 16 hommes d'équipage et 6 passagers et commandé par le capitaine Thorbjornsen1, sujet norvégien, avait quitté le port de Bordeaux, dans la soirée du 3 juin courant, avec un chargement de marchandises diverses, consistant en vins, liqueurs, alcools et paquets de feuillards en bois, à destination de Prabourgh2 (Ecosse).

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier3, l'équipage ayant été surpris, vers 2 heures 1/2 du matin, par une brume épaisse lui masquant les feux de Saint-Pierre, le vapeur est allé .s'échouer sur les roches dites « Locarecs », à environ deux milles au large.

Pour alléger le navire, le capitaine a fait jeter à la mer plusieurs paquets de feuillards, qui ont été recueillis par des marins-pêcheurs de la côte de Kérity et déposés auprès du corps de garde de la douane.

Aucune mort à déplorer.

Le vapeur est assuré, mais le capitaine ignore le nom de la Compagnie. Il sait seulement qu'il dépend de la Cie Damps-Kibsselskabet4, siégeant à Christiana. Il appartient aux armateurs Fearnley-Tzer5. Les avaries ne sont pas considérables et le capitaine croit pouvoir renflouer son bâtiment; mais, avant tout, il attend des ordres, car il faudra probablement retirer une partie du chargement qui sera déposée à Kérity. Grâce à la présence, sur les lieux, des agents de l'autorité maritime et des gendarmes de Pont-l'Abbé, il n'y a eu aucune scène de pillage.

—o—

Note KBCP :
(0) Garonne-Christiania : Christiania est l'ancien nom d'Oslo - Norvège)
(1) Ludvig Thorbjørnsen
(2) Fraserburgh, extrême nord-est de l'Aberdeenshire, à 64 kilomètres au nord d'Aberdeen
(3) Lire 5 juin
(4) La compagnie Dampskibsselskabet semble être une compagnie maritime.
(5) Fearnley & Eger


Port de Chistiania © J.V.

Journal Le finistère, article du 9 juin 1897

Penmarc'h, 5 juin. - Aujourd'hui, à 5 h. 30 du matin, par une brume intense, le steamer Garonna1, de Christiania, capitaine Phorbjornsen2, jaugeant 404 tonneaux, est venu s'échouer sur Locarec, à un mille environ de la côte de Kérity-Penmarc'h. 

Ce navire venait de Bordeaux. Il était chargé de diverses marchandises, à destination de Fresbourg3 (Scotland) et Christiania4

L'équipage, composé de 16 hommes et 6 passagers, dont 4 femmes, a été sauvé. 

Le bâtiment a une forte voie d'eau dans sa cale avant et paraît fortement avarié ; néanmoins, le capitaine espère sauver la cargaison et le bâtiment après l'avoir complètement déchargé. Équipage et passagers sont retournés à bord où ils couchent et mangent. 

La mer est très belle et n'est même jamais bien mauvaise dans cet endroit. 

M. Nicolaïsen, vice-consul de Norvège à Douarnenez, arrive ce soir sur les lieux. 

Bâtiment et chargement sont assurés.


Notes KBCP :
(1) Lire Garonne
(2) LudvigThorbjørnsen
(3) Fraserburgh
(4) Christiania (Norvège), ancien nom de Oslo


Journal le courrier du finistère, article du 12 juin 1897

Penmarc'h


Naufrage. — Samedi, vers 2 heures du matin, le vapeur la Garonne, de Christiania, trompé par une épaisse brume, est venu s'échouer sur la roche de Lokarrec, entre Kérity et Guilvinec. L'équipage et les passagers sont sauvés.

La Garonne, qui jauge 450 tonneaux, a été construite en 1883 par MM. Kockums Mek Verks, de Malmoe. Sa longueur est de 180 pieds, sa largeur de 28 pieds et sa profondeur de 18 pieds 9. Elle appartient à MM. Fearnley et Eger, de Christiania, et est commandée par M. Pédersen1.

La Garonne se rendait de Bordeaux à Christiania avec diverses marchandises.

Note KBCP :
(1) Ludvig Thorbjørnsen

Google Analytics

Facebook

Twitter