Les Vaisseaux de Pierre

Les vaisseaux de pierre... Mythe ou réalité ?

Les plus curieux de ceux qui sont intéressés par la « Celtitude » n'ont pas manqué de noter que certaines vagues 
migratoires et évangélistes sont arrivées en Bretagne Armoricaine à la fin du Vème siècle de notre ère. 

Les Romains avaient abandonné la (Grande) Bretagne en l'an 407. Ils furent remplacés par les Angles et les Saxons, qui chassèrent les habitants fraîchement évangélisés par Rome. Ces chrétiens furent pourchassés et repoussés à l'ouest. Acculés en Cornouaille Galloise, nombre de ces chrétiens et de leurs évangélistes furent contraints de traverser la Manche pour arriver en Armorique, terre Romaine, portés par des vaisseaux de bois et, selon les anciens écrits, plus curieusement embarqués dans des vaisseaux (ou auges) de pierre...

Difficile pour nous d'imaginer qu'un vaisseau de pierre puisse flotter, alors que nous n'avons pas ce type d'à priori avec des vaisseaux en acier !...

Jean-Yves Menez, sculpteur de son état a dû avoir ce genre de réflexion et a décidé de vérifier par la pratique si les écrits anciens étaient si fantaisistes qu'il y paraissait.

En 1998, il se met au travail et confectionne un premier canot en granit puis un deuxième, plus aboutit, à échelle réduite ; il constate alors que ses canots de pierre flottent. 

Fort de ce constat, il décide alors de passer à l'échelle supérieure. Son canot fera 4 m de longueur et s'appellera fort originalement « Maen-Vag» (Trad : Bateau en pierre)

Il commence alors à tailler dans la masse, un bloc de granit bleu de 35 tonnes tiré des carrières de Lanhélin (Côtes d'Armor).

Une première mise à l'eau se traduit par un échec. Sûr de son coup, le sculpteur persévère et réduit encore la masse de son canot qui ne pèse plus « que » 3,5 tonnes...

Le nouveau siècle voit le second essai. En juillet 2000, à l'occasion des Fêtes Maritimes de Brest, « Maen-Vag » est mis à l'eau et flotte ! Il porte même ce jour là, 20 personnes sans couler ! L'expérience est confirmée quelques jours plus tard à l'occasion des Fêtes Maritimes de Douarnenez.


Les vaisseaux (ou auges) de pierre n'étaient donc pas une légende fantasmagorique. CQFD.

« Maen-Vag » © J Daliane

« Maen-Vag » © Wikipedia
« Maen-Vag » : sculpture intérieure © FluvialNet.com

« Maen-Vag » à flot. J-Y Menez assis sur la poupe © Le Télégramme


Google Analytics

Facebook

Twitter