LE PHARE D'ECKMÜHL (suite) - AVANT L'INAUGURATION

Journal l'union agricole et maritime, article du 15 Septembre 1897

Inauguration du phare d'Eckmühl


L'inauguration du phare d'Eckmühl, qui avait été fixée au jeudi 7 octobre prochain, va être retardée d'une dizaine de jours sur la demande qui en a été faite par les habitants de Pont-l'Abbé. Le 7 octobre coïncide, en effet, ainsi que nous l'avons déjà dit ici même, avec la grande foire de cette localité, et les Pont-l'Abbistes se seraient trouvés dans l'impossibilité d'assister à cette inauguration, que presque tous désirent voir. Dès que la date exacte de la fête sera définitivement arrêtée, nous le ferons connaître.  

———

Journal l'union agricole et maritime, article du 19 septembre 1897

Penmarc'h.Inauguration du phare d'Eckmühl.— Cette inauguration aura lieu décidément le vendredi 17 octobre prochain. En dehors de la cérémonie officielle, des fêtes populaires seront données à cette occasion. Les communes environnantes doivent participer pour une part dans les frais et la municipalité de Penmarc'h a déjà voté une certaine somme dans ce but.

—o—

Kérity en Penmarc'h. — De notre correspondant, le 16 :
Hier, 15 septembre, à 8 h. 1/2 du soir, le nouveau phare de Penmarc'h, faisait ses essais. Les rayons électriques projetés de tous côtés étaient d'un merveilleux effet et la lueur du vieux phare disparaissait sous l'éclat de la lumière électrique qui éclairait tous les environs. Dans la nuit de vendredi, le phare d'Eckmühl fonctionnera encore. La sirène placée au sommet de ce géant qui brave l'effort de toutes les tempêtes, fait un bruit assourdissant et ressemble en tous points au mugissement d'un taureau. Impossible de s'entendre quand la sirène (le taureau comme on l'appelle) se met de la partie. 


Journal l'union agricole et maritime, article du 22 septembre 1897

Kérity en Penmarc'h. — De notre correspondant :

L'inauguration du phare d'Eckmühl.

— À l'occasion des fêtes qui auront lieu en l'honneur de l'inauguration du phare d'Eckmühl, M. Collin, notre sympathique gérant d'usine, se propose d'organiser à ses frais une petite troupe d'enfants costumés portant des tirelires avec cette généreuse inscription : « Pour la Société centrale des naufragés de France. » C'est là une bonne inspiration tout à fait humanitaire et par conséquent de circonstance, à laquelle nous sommes heureux de rendre hommage. D'ailleurs, M. Collin, depuis le peu de temps qu'il est parmi nous, s'est fait apprécier de tous par l'affabilité de son caractère et ses relations avec tous ceux qui le connaissent. Ancien maire de Quiberon, M. Collin y a été beaucoup regretté. Comme vice-président de la Société centrale des naufragés, M. Collin vient de faire obtenir à Le Pape Eugène une somme de 10 fr. pour récompense du dévouement dont il a fait preuve en sauvant un enfant en danger de se noyer. On ne saurait remplacer plus dignement notre cher et regretté premier adjoint, M. Daoulas, qui vient de mourir, que par notre sympathique directeur d'usine qui, par son expérience et la valeur de ses connaissances, rendrait de grands services à la commune de Penmarc'h.
 

Journal l'union agricole et maritime, article du 6 octobre 1897

Inauguration du phare d'Eckmühl.


Voici le programme des fêtes organisées par la commune de Penmarch, à l'occasion de l'inauguration du phare d'Eckmühl :

1ère journée. — Dimanche 17 octobre


À sept heures du matin. — Aubade au bourg de Penmarch et au phare, par trois paires de binious de premier choix.

À dix heures. — Courses de vélocipèdes : 1er- prix, 10 fr. ; 2ème, 5 fr. ; 3ème, 3 fr. ; 4ème, 2 fr. ; 5ème, un paquet de tabac.

À midi, au pied du phare. — Banquet populaire à trois francs. Adresser les adhésions à MM. Bolloré, rue Kéréon, à Quimper ; Le Dez, greffier de paix à Pont l'Abbé ; Pavec, marchand de vins à Loctudy ; G. Durand, commerçant au bourg de Penmarch.

À trois heures, régates. — 1ère série, pour les bateaux de 22 pieds et au-dessus : 1er prix, 80 fr. ; 2ème, 60 fr. ; 3ème, 40 fr. ; 4ème, 20 fr.—2ème série, pour les bateaux au-dessous de 22 pieds : 1er prix, 40 fr. ; 2ème, 30 fr. ; 3ème, 20 fr. ; 4ème, 10 fr. ; 5ème, 2 fr.
À 3 h. 1/2. — Réception des ministres et du cortège officiel, au bourg. À quatre heures.—Vin d'honneur, danses bretonnes : 1er prix, 5 fr. ; 2ème, 3 fr. ; 3ème, 2 fr. À partir de quatre heures, l'enclos du phare sera ouvert au public.

A cinq heures. — Allumage du phare et fonctionnement de la sirène.

2ème journée. — Lundi 18 octobre


A neuf heures du matin. — Courses de bateaux à l'aviron : 1er prix, 20 fr. ; 2ème, 15 fr. ; 3ème, 12 fr. ; 4ème, 5 fr. 

L'après-midi, courses de chevaux :

À deux heures. — 1ère course, pour chevaux de trois ans et au-dessus : 1er prix, 40 fr. ; 2ème, 30 fr. ; 3ème, 20 fr. ; 4ème, 10 fr.

À trois heures. — 2ème course, pour chevaux au-dessous de trois ans : 1er prix, 20 fr. ; 2ème, 15 fr. ; 3ème, 12 fr. ; 4ème, 3 fr.

La fête sera rehaussée par la présence d'une fanfare, et trois paires de binious joueront sur divers points du village de Saint-Pierre ; tout concurrent aux régates et aux courses de chevaux, étranger à la commune, versera un droit d'entrée de 3 fr. ; un secours de 300 fr. sera distribué aux indigents de la commune. 

Journal l'union agricole et maritime, article du 10 octobre 1897

INAUGURATION DU PHARE D'ECKMÜLH


Le ministre des travaux publics vient d'arrêter comme suit le programme de l'inauguration du phare d'Eckmühl : La cérémonie commencera le 17, vers 4 heures du soir, par la visite du phare et des appareils d'éclairage, après laquelle on se rendra dans la salle des machines, où un vin d'honneur sera servi. Elle se terminera par l'allumage du phare et la mise en service du signal sonore, machines et engins divers de l'établissement. À partir de ce moment, on organisera un bal populaire champêtre et maritime, avec danses au biniou.

Le Ministre des Travaux publics ne pouvant se rendre lui-même à l'inauguration, celle-ci sera présidée par l'amiral Besnard, ministre de la marine ; M. Quinette de Rochemont, conseiller d’Etan, directeur des routes de la navigation et des mines, représentera le ministre des travaux publics.

Voici la liste des personnes inscrites à la cérémonie d'inauguration du phare d'Eckmühl :

1° Parents de la marquise de Blocqueville. MM. le général Davout, grand chancelier de la Légion d'honneur ; comtesse douairière Vignier, comte et comtesse Vignier, avenue des Champs-Elysées, 118, Paris ; duc et duchesse de Feltre, château de la Roche-Guyon, par Lamballe (Côtes-du-Nord) ; duc et duchesse d'Albrifera, château de Montgobert (Aisne) ;

2° Le ministre de la marine, amiral Besnard, et son aide de camp ;

3° les sénateurs et députés du Finistère ;

4° Les directeurs du ministère des travaux publics ci-après : MM. Quinette de Rochemont, directeur de la navigation, et Rabel, directeur du personnel et de la comptabilité ;

5° Les membres de la commission instituée par décision ministérielle du 17 novembre 1892 : MM. Le Myre de Vilers, député, exécuteur testamentaire ; Denormandie, sénateur ; Guillain, député du Nord ; Bourdelles, inspecteur général des ponts et chaussées, directeur du service des phares et balises ; Mouteau, conseiller général de la Côte d'Or ;

6° Préfets : Le vice-amiral, préfet du 2ème arrondissement maritime, et son aide de camp ; le préfet du département du Finistère ;

7° Les membres de la commission des phares : MM. X..., vice amiral, vice-président ; Maréchal, contre-amiral ; de Montesquiou-Fezenzac, contre-amiral ; Cornu, membre de l'Académie des sciences ; Salva, Eyriaud-Desvergnes et Mengin-Lecreula, inspecteurs généraux des ponts et chaussées ; Godron, inspecleur général du génie maritime ; Renaud, inspecteur général des travaux hydrauliques de la marine ; Heraud, ingénieur hydrographe en chef de la marine ; Ribière, ingénieur en chef des ponts et chaussées ; de Joly, ingénieur ordinaire, attaché au service central des phares à Paris ;

8° Les principaux collaborateurs à la construction du phare non désignés ci-dessus : MM. Chaplain, membre de l'Institut, graveur de la médaille commémorative à Paris ; Considère, ingénieur en chef à Quimper ; Blondel, ingénieur ordinaire, attaché au service central des phares à Paris ; Pigeaud, ingénieur ordinaire à Brest ; Duperrier, ingénieur ordinaire à Quimper ; Marbeau, architecte à Paris ; Probesleau, conducteur principal des ponts et chaussées au phare d'Eckmtthl ; Ciolina, conducteur principal du service central au phare d'Eckmiihl ; Sautter, constructeur des appareils à Paris ; Vabre, entrepreneur de la construction des édifices à Paris, et deux ouvriers choisis sur le chantier ;

9° Des représentants de la presse. Invités à la cérémonie et au vin d'honneur :

1° Les représentants élus du canton de Pont-l'Abbé et des communes qui en dépendent ; les notabilités de Quimper et du département, invitées par le préfet du Finistère au nom du ministre ;

2° Les conducteurs, commis et agents des ponts et chaussées du Finistère ayant participé aux travaux et invités par l'ingénieur en chef du département.


Programme officiel de la cérémonie d'inauguration :


Départ de Paris le 16 octobre, à 8 h. 35 du soir, gare Montparnasse, Arrivée à Quimper le lendemain matin, à 9 h. 45. Les ingénieurs du service des phares recevront les invités à la gare et les conduiront à l'hôtel, où des chambres leur seront réservées. Déjeuner à Quimper, à l'hôtel de l’Épée.

Départ de Quimper à 1 h. 40 à chemin de fer, arrivée à Pont-l'Abbé à 2 h. 35, trans-port en voiture jusqu'au phare d'Eckmühl. Arrivée vers 3 h. 45.

Cérémonie d'inauguration. Visite du phare et de ses engins. Vin d'honneur servi dans la salle des machines. Allumage du feu électrique, mise en fonctionnement le signal sonore et de tous les appareils. Bal populaire et maritime, au biniou.

Départ du phare vers 6 h.50 ; transport en voiture jusqu'à Pont-l'Abbé, en chemin de fer jusqu'à Quimper. Arrivée vers 8 h.

Dîner à Quimper, à l'hôtel de l’Épée, vers 8 h. 30. 
 

Journal l'union maritime et agricole, article du 13 octobre 1897

Inauguration du phare d'Eckmühl

Contrairement à ce qui a été dit, M. Turrel, ministre des travaux publics, présidera lui-même l'inauguration du phare d'Eckmühl, qui doit avoir lieu dimanche prochain.

Google Analytics

Facebook

Twitter