1928 : RETOUR  A LA VILLA DES GOELANDS

Le Grand Hôtel Avant sa modification


En 1928, lors de la cessation d'activité hôtelière, le sénateur de Haute Corse Paul Lederlin acheta Le Grand Hôtel des Goélands pour en faire sa villa d'agrément.

Les modifications effectuées ont eu pour but d'améliorer l'ergonomie des lieux (transformation de l'hôtel en demeure privée), d'améliorer la clarté intérieure et surtout la vue sur mer.

Le toit fut refait, plus haut, plus pentu et on supprima ses rambardes de pierre.

Au rez-de-chaussée. Côté Mer, la terrasse a été modifiée dans la forme, supprimant deux de ses piliers de soutien qui gênaient la vue sur mer. Quatre portes-fenêtres remplacent l'ancienne porte, toujours dans le soucis d'améliorer la vue sur mer.

Côté terre, la porte d'entrée est agrandie par quatre porte-fenêtres. Les escaliers situés de part et d'autre de l'entrée sont supprimés. Les deux portes sont transformées en fenêtres.

Au 1er étage. Une porte fenêtre double a été rajoutée aux deux portes-fenêtres existantes donnant sur la terrasse côté mer et la rambarde en pierre de la terrasse a été remplacée par une rambarde en fer forgé afin d'améliorer la vue sur mer.

Les deux terrasses situées au Sud-Ouest et au Nord-Est ont elles aussi vu leurs rambardes en pierre disparaître au profit de barrières en fer forgé, toujours afin d'améliorer la vue sur mer.

Côté terre, deux fenêtres ont été ajoutées de part et d'autre de la porte fenêtre donnant sur la terrasse qui a gardé sa rambarde en pierre.

Au 2nd étage. Deux lucarnes ont été ajoutées à l'aplomb des portes fenêtres de la terrasse côté mer.

Enfin, la Villa a été modifiée intérieurement, re-cloisonnée et re-décorée pour satisfaire à cette utilisation privée, d'agrément.
Des salles de bains y ont été aménagées.

Après ré-aménagement par l'architecte d'intérieur, un inventaire photographique des aménagements réalisés fut fait.

Je suis en possession de l'unique l'exemplaire de cet inventaire composé de 36 photographies 18x24 cm montées sur carton, livrées dans une épaisse chemise de toile brune.


La Villa, après sa transformation côté Mer (N-O)

La Villa après sa transformation côté Terre (S-E)


INVENTAIRE PHOTOGRAPHIQUE DE L'AMENAGEMENT DE LA VILLA :

L'inventaire photographique


Rez-de-Chaussée - Le vestibule

RdC - Escalier vers le 1er étage

RdC - Escalier vers le 1er étage

1er étage - Salon

RdC - Escalier vers le 1er étage

Depuis l'escalier - Vue vers le 1er étage

Vue de l'escalier depuis le pallier du 1er étage

Vue de l'escalier depuis le pallier du 2nd étage

Vue du pallier du 1er étage

Rez-de -Chaussée - Vestibule

1er étage - La salle à manger

Rez-de -Chaussée - Salon

Petit salon vu du pallier du 2nd étage

Rez-de -Chaussée - Salon

Une Chambre - Cheminée

Rez-de -Chaussée - Salon

1er étage - Salle à Manger

Vue du 2nd étage - Porte donnant sur la terrasse SE

1er étage - Salle à manger donnant au SE

1er étage - Salle à manger donnant au NO

1er étage - Salon

1er étage - Salon

Petit salon du 1er étage

1er étage - Salle à Manger vue du Salon

Une chambre

Une autre chambre

Chambre de Paul Lederlin

Escalier vu du 2nd étage

1er étage - Porte donnant sur la terrasse SE

Chaire

Le chauffeur

Les communs

Vue sur Tal Infern depuis la terrasse NO